Loading
Twitter
YouTube
LinkedIn
Fils RSS

Conseil canado-américain pour l’avancement des femmes entrepreneures et chefs d’entreprises

Print Share

Partagez cette page

Déclaration des chefs d’entreprises américaines et canadiennes sur le programme de promotion des femmes dans le monde des affaires

Guelph, Ontario, et Washington, 8 juillet 2017 – Depuis l’annonce de sa création, en février, par le premier ministre Justin Trudeau et le président Donald Trump, le Conseil canado‑américain pour l’avancement des femmes entrepreneures et chefs d’entreprises travaille sans relâche.

En tant que chefs de file des milieux d’affaires des deux côtés de la frontière, notre rôle consiste à formuler des conseils pour favoriser la participation économique des femmes. Il s’agit aussi de faire connaître les nombreuses histoires inspirantes qui illustrent les progrès et les réussites des femmes, pour en motiver d’autres à suivre leurs traces. Notre mandat s’énonce comme suit : formuler des recommandations qui permettront de réduire les obstacles à la participation des femmes au commerce; soutenir leur avancement professionnel; les aider à démarrer des entreprises et à étendre leurs activités. En définitive, ces efforts contribueront à la croissance, à l’intégration et à la compétitivité de l’économie des États‑Unis et du Canada.

Notre initiative s’articule autour de cinq piliers:

  • accroître le nombre de femmes dans le domaine des sciences, de la technologie, du génie et des mathématiques;
  • attirer des femmes entrepreneures et encourager des femmes à démarrer des entreprises;
  • apporter un soutien aux entreprises appartenant à des femmes et contribuer à leur croissance;
  • faciliter l’accès des femmes au capital;
  • promouvoir le rôle des femmes en tant que dirigeantes dans le secteur privé.

Au cours des prochains mois, nous publierons les recommandations du Conseil, élaborées avec le soutien d’experts et de groupes à but non lucratif.

Nous sommes conscientes des nombreux efforts déployés à l’heure actuelle, dans nos pays et ailleurs dans le monde, pour aider les femmes dans le monde des affaires et pour promouvoir l’entrepreneuriat féminin. Nous saluons le rôle de premier plan du Canada et des États‑Unis dans le cadre de leur engagement en faveur de l’initiative de financière pour les femmes entrepreneures de la Banque mondiale. Enfin, il nous tarde d’aider à bâtir un monde offrant des chances égales aux femmes en milieu de travail.

Signé par :

  1. Elyse Allan, présidente et chef de la direction, GE Canada
  2. Mary Barra, PDG, General Motors Company
  3. Dawn Farrell, présidente et chef de la direction, TransAlta Corporation
  4. Deborah Gillis, présidente et chef de la direction, Catalyst
  5. Linda Hasenfratz, PDG, Linamar Corporation
  6. Tina Lee, PDG, T&T Supermarkets Inc.
  7. Monique Leroux, présidente du conseil d’administration, Investissement Québec
  8. Tamara Lundgren, présidente et chef de la direction, Schnitzer Steel Industries, Inc.
  9. Julie Sweet, PDG, Accenture, Amérique du Nord
  10. Annette Verschuren, présidente et chef de la direction, NRStor Inc.

Des renseignements supplémentaires sur le Conseil, y compris son mandat, ses piliers et ses champions, sont accessibles ici.